Beauté

Poseuse d'un jour...

10:30

Passer de l'autre coté de l'objectif n'est pas chose aisée. C'est même un vrai travail de confiance, de lâcher prise et d'écoute de son corps. C'est pourtant un exercice que j'ai déjà fait par le passé avec la fameuse robe rouge et avec lequel je prend beaucoup de plaisir (non sans appréhension au départ). Et ça fait un bien fou de pouvoir être sublimée par un objectif (et aussi par des maquilleurs talentueux pour le cas présent). 

Grâce à Franck-O, j'ai donc eu la chance de pouvoir exhiber ma très jolie robe de chez Dorothy Perkins, où il y a d'ailleurs de très belles soldes en ce moment ! 

Tenue plutôt ethnique et coiffure tressée pour un rendu très lumineux. Je vous laisse seul(e) juge...




Accessoire

DIY - Première tentative

10:30

Bon bon bon. Je ne pense pas que se soit lié à la lecture de La semaine de 4 heures mais toujours est il que j'ai envie de me lancer ! Dans un peu tout à vrai dire mais la je ne vais m'attarder que sur mon envie de customisation vestimentaire. 

Au départ, c'est un petit détour soldesque sur Asos. Détour qui me fait m'attarder sur ce chouette débardeur gris coupe trapèze. Je m'y croyais déjà et fantasmais sur toutes les tenues que j'allais pouvoir me concocter avec. Mais ça c'était jusqu'à ce que je le reçoive... Grosse déception, les "bretelles" sont bien trop larges et c'est loin d'être le coup de foudre avec ce petit nouveau. Alors oui, me direz-vous, les retours sont gratuits sur Asos, mais qu'à cela ne tienne, à 8€, je peux me permettre une tentative DIY, grande folle que je suis.


Et c'est donc à partir d'un simple haut qui ne me plaisait plus autant que sur le site, que j'ai réussi à me faire non seulement un haut qui me plait mais aussi un collier! Oui oui, tu as bien lu. La suite en images...



Et pour la duck face, c'est cadeau ! Mais sinon, t'as le droit de me dire ce que tu penses de tout ça. Je continue ou bien vraiment, la prochaine fois, je renvoie ça fissa chez Asos ?

Beauté

Do you got Moxie ?

10:30

Le Rouge à lèvres, cette grande passion qui est mienne... Je n'en ai jamais assez. J'ai beau en avoir déjà une bonne vingtaine, il y a toujours cette couleur là qui me fait de l’œil, d'ailleurs je m'apprête à craquer très prochainement pour un de chez Nars (à cause de La beauty paresseuse d'ailleurs, Le Jardin des Plantes, elle comprendra...). 

Pour en venir au fait, j'ai découvert la marque Bare Minerals lors des GamonGirl Party. Cette marque qui a tout d'une grande et prône un maquillage respectueux pour la peau et à base de minéraux (et ça, ça me plait !).  


Dernièrement, je découvrais la gamme Marvelous Moxie, des rouges audacieux, a la personnalité bien trempée et longue tenue avec ça ! C'est lors d'une présentation au Seven Hôtel que j'ai pu apprécier la gamme complète et tomber amoureuse du Light it up ^^ (Ma future acquisition donc...)


En guest pour aujourd'hui, le sublime Live it up, un rouge satiné et très pigmenté a la douce odeur mentholée. Après plusieurs journées de test, je suis très satisfaite de cette couleur qui reste et de cette sensation de légèreté sur mes lèvres ! Un nouvel allié beauté adopté !

Humeur

Call me (maybe) Sue Ellen !

14:05

Tout le monde le sait dans mon entourage, je ne bois jamais d'alcool. Je n'aime pas le goût (oui je sais, pour toi alcoolique, l'alcool n'a pas de goût !) et j'attire donc les plus grandes moqueries quand j'ose demander un Virgin Mojito. Un quoi ?? Oui oui, un mojito vierge de tout alcool, pur et frais. 

Toujours est il que par curiosité et hasard, j'ai apprécié récemment goûter du Monbazillac. Un jus de gonzesse fruité, sucré, tout ce qu'il me fallait pour camoufler ce goût d'alcool qui chagrine mes papilles. Je passe les détails sur ma semaine à La Baule où on a tenté de me faire goûter tous les alcools possibles et imaginables... Une initiation ! 


Alors quand la belle Sandrine m'a proposé une soirée Baileys, je n'ai hésité qu'à moitié. D'aussi loin que je me souvienne, le Baileys est plutôt un alcool de fille, la preuve en est, Pénélope et Alex, de l'équipe Baileys, nous confirment que la gente féminine représente 84% des consommateurs de la boisson. C'est qui le sexe fort ? (Orangina, sort de ce corps !). Qui dit alcool de fille, dit donc alcool léger et donc potentiellement compatible avec mon palais. Et en avant pour une soirée filles autour du Baileys. 


C'est Germain, notre mixologue du soir qui prépare et nous apprend comment préparer de nombreux cocktails à base de Baileys donc. Le premier sur la liste, le GamonGirls bien entendu ! 


J'ai même retenu la recette, attention le shaker les amis : 
- 3 cl de Baileys
- 2 cl de liqueur de vanille
- 2 cl de liqueur de chocolat blanc
- 2 cl de liqueur de fraise
- 2 cl de Brandy
- 1 pincée de poivre
- 1 pincée de muscade

Bien entendu, en petite novice du soir, je suis une des première à goûter et c'est un succès ! Le goût d'alcool n'est pas très prononcé. Germain nous explique d'ailleurs que plus la boisson est fraîche (merci à nos amis les glaçons), moins la sensation alcoolisée sera forte. 

Après le GamonGirls, place au Chilled Baileys, au Baileys sur son lit de glace vanille (un délice !) et à l'irish coffee (que je n'ai pas tenté, sorry les amis, la chantilly, le café et moi sommes clairement incompatibles...). 


En bref, la facilité et le nombre de cocktails possibles avec cette boisson sont infinies! J'ai préféré la version classique du Baileys mais pour les gourmandes ou les palais connaisseurs, il y a des éditions limitées qui envoient du pâté, comme biscuits, noisette, caramel, etc...

Une chouette soirée en somme, avec une hôtesse qui déchire (en plus elle a un cocktail a son nom donc bon... j'ai envie de dire...voila quoi...), de jolies rencontres, un chat avec gros yeux et une belle histoire qui commence avec Baileys (mais ça faut pas trop en parler autour de moi, sinon on va chercher à m’enivrer au Baileys dès la prochaine soirée). 

Merci Sandrine !

Et surtout, attention à l'abus d'alcool.

Culture

Le Roi et l'Oiseau

10:30

C'est au détour d'un couloir de métro que je suis tombée sur l'heureuse nouvelle : Le Roi et l'Oiseau sera à l'affiche du LOUXOR dès demain, mercredi 3 juillet.


Ce dessin animé a été créé par Paul Grimault, selon des textes de Jacques Prévert et ce, d'après La Bergère et le Ramoneur de Andersen. 

Un roi mégalo et excentrique est éperdument amoureux d'une bergère et vogue à sa quête et conquête. Bergère qui est éprise d'un petit ramoneur de "rien du tout". Accompagné par l'Oiseau, ce dessin animé est une merveille de poésie et de mélancolie. Un coup de cœur en somme.


Popular Posts

Like us on Facebook